Sanjūsangen-dō

Le Sanjūsangen-dō (三十三間堂, Pavillon des trente-trois intervalles) est un temple bouddhiste situé à Kyōto, Japon. Son nom d’origine est Renge-ō-in. Grand hall sacré de rite Shingon fondé en 1132. Il fut reconstruit entre 1251 et 1256.

L’appellation Sanjūsangendō est tirée des trente-trois (三十三, sanjūsan?) travées (, ken?, ou gen) entre les piliers qui le composent. Il est très long et étroit. C’est la plus longue structure en bois du monde (118,22 mètres).

Ce temple renferme 1 001 statues de bois représentants des divinités bouddhistes sculptées par Tankei, Kōzyō et Unkei.

IMG_4873.JPG

il y a aussi un concours tout les ans de tir à l’arc à travers tout le temps et ceux qui arrivent à toucher la cible reçoivent l’immense honneur d’avoir leur nom affiché dans le temple, nous pouvons voir de nombreuses flèches plantées dans les poutres de bois